Le dimanche 9 novembre 2014, à 10h, la paroisse Saint Charles Borromée de Gorée qui partage avec la Cathédrale de Saint-Louis le statut de « Fille aînée de l’église du Sénégal », célèbre sa fête patronale et l’installation de son curé, Abbé Adrien Sarr, nouvellement nommé. Le thème paroissial de l’année pastorale 2014-2015 est : « Église Famille Paroissiale de Gorée, avec nos frères et sœurs de la diaspora, vivons et annonçons l’Evangile avec joie ».
L’édition de 2014 de la fête patronale de Gorée, présidée par l’Abbé Alphonse Seck, Vicaire général et parrainée par la famille Ndiouga Dieng, est placée sous le triptyque : célébration du saint patron, installation du nouveau Curé et retour aux sources pour la diaspora. Le thème annuel choisi promeut cet engagement missionnaire participatif et inclusif. 
Les moments forts de la célébration

Pendant la célébration eucharistique, le Vicaire général procèdera à l’installation officielle de l’Abbé Adrien Sarr comme nouveau Curé de la paroisse. 
La procession des offrandes mettra en exergue le caractère cosmopolite de l’Ile, notamment en permettant à chacune des nationalités représentées sur l’Ile de voir un de ses ressortissants présenter son drapeau national. 
Ainsi, il sera magnifié l’universalité de l’église paroissiale de l’île qui transcende les clivages de tous ordres. 
Par ailleurs, à l’occasion de cette fête, la famille Ndiouga Dieng et les autres composantes de la diaspora jetteront les bases de leur implication dans la vie de leur paroisse originelle nonobstant leur nécessaire ancrage dans leur « paroisse contemporaine ». 
On signale également que la statue de Saint Augustin offerte par Maître Augustin Senghor, Maire de Gorée, sera installée à proximité de l’Autel de Saint Joseph. 

La doyenne de la communauté, honorée 

A la fin de la célébration, la doyenne de la communauté, Madame Clothilde d’Erneville, sera honorée pour sa fidélité et son engagement constant malgré le poids des ans et son exemple sera proposé aux plus jeunes afin de les inviter à rendre à leur église les bienfaits dont elle les a comblés depuis toujours. 
Après la messe, les fidèles convergeront vers la Mairie afin de participer au vin d’honneur traditionnellement organisé par les autorités municipales de l’Ile. Il s’agit d’un moment fort dans les célébrations profanes puisqu’il traduit l’osmose entre les communautés religieuses, car pour rien au monde nos frères musulmans, notamment l’Imam, ne rateraient cet évènement. Au demeurant, même pendant le ramadan l’Imam accompagné de ses plus proches collaborateurs rehausse par sa présence le vin d’honneur. 
Enfin, le jardin public accueillera la fête foraine où sera servi un repas convivial à plus de six cents invités pour la modique somme de deux mille cinq cents francs et au rythme du « Siko » et d’autres sonorités de rêve . 

Pour se rendre à cette fête, des tarifs préférentiels sont proposés pour la traversée à bord de la chaloupe : 500 FCFA pour les adultes et 300 FCFA pour les enfants.

Partager nos contenus